Huawei ICT Competition : trois étudiants tunisiens sont sélectionnés pour partir en Chine

Huawei ICT Competition : trois étudiants tunisiens sont sélectionnés pour partir en Chine

Trois étudiants tunisiens partiront en Chine participer à la Huawei ICT Competition, compétition internationale dans le domaine des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication). Elle se tiendra à Shenzhen, au siège de Huawei, du 24 au 27 mai.
En effet, Huawei organise chaque année une compétition dans le domaine des TIC pour les étudiants, et ce, dans le cadre de la Huawei ICT Academy. Cette année connaîtra la première participation de la Tunisie à cette compétition internationale. La thématique de cette année est : Réseaux, Sécurité et Sans fil. La compétition finale va réunir les meilleurs étudiants des quelques 600 académies Huawei de par le monde, outre les centaines d’académies Huawei en Chine. Il y aura plusieurs épreuves techniques autour de laboratoires équipés de matériel Huawei.
Les trois lauréats sont des étudiants de l’école d’ingénieur Tek-UP basée à El Ghazala. Il s’agit de Houssem Segni, Hosni Hassen et Sabeur Nasri. Ils seront accompagnés lors de leur séjour de leur enseignante Mme Kmar Thaalbi.
Les candidats ont été sélectionnés à travers plusieurs épreuves très sélectives, pour ne garder que les meilleurs candidats. Dès le mois de septembre, plus de 800 étudiants se sont inscrits pour participer à la compétition. Les 50 meilleurs étudiants, aux scores les plus élevés, ont ensuite participé à la compétition nationale qui a eu lieu au mois de novembre dernier. Enfin, les 3 meilleurs étudiants de la compétition nationale ont été nominés pour participer à la compétition finale et se mesurer à l’ensemble des compétiteurs internationaux.


Dès maintenant, vous pouvez déjà soutenir l’équipe tunisienne en votant pour elle via le lien suivant : https://www.huaweiacad.com/…/hw-toboo-BBLEA…/portal/exec.do…

Pour rappel, Huawei s’engage depuis plus de 10 ans dans la formation des futures compétences dans le domaine des TIC. Huawei a lancé en premier et depuis 10 ans le programme Seeds for the Future. En décembre 2017, Huawei a commencé à coopérer avec les universités pour créer l’Académie des TIC (Huawei ICT Academy). Ce programme vise à développer les talents locaux en TIC, améliorer les transferts de connaissances et améliorer la compréhension et l’intérêt des personnes vis-à-vis du secteur des TIC. Il encourage également la Tunisie à participer à la construction de la société numérique. Huawei ICT Academy a progressé très rapidement. Les universités partenaires sont passées du nombre de 9 au moment de l’ouverture du programme au nombre actuel de 46 écoles d’ingénieurs et universités. Aujourd’hui, 33 étudiants sont déjà certifiés par ce programme en Tunisie.

Huawei contribue à construire un monde arabe connecté et intelligent au forum de coopération sino-arabe

Huawei contribue à construire un monde arabe connecté et intelligent au forum de coopération sino-arabe


#Huawei, entreprise chinoise #leader dans le domaine des #télécommunications, a participé mardi 2 avril au 8ème forum d’affaires #arabo_chinois, avec la présence de #Xue_Man, Vice-président de Huawei Global.


Ce forum d’affaires a joué un rôle crucial dans l’évaluation des opportunités d’investissement dans les deux parties. Xue Man a ainsi exposé quelques réflexions sur le développement de l’économie digitale dans les pays arabes. « Il est nécessaire de mettre en place une vision globale de l’évolution de l’investissement dans les Technologies de l’Information et de la Communication. Les TIC évoluent d’une industrie verticale à une industrie de plates-formes sociales, permettant une transformation digitale et intelligente pour toutes les industries. Une nouvelle révolution industrielle est en cours. Les données se transforment en opportunités commerciales pour stimuler l’innovation et libérer le potentiel de divers secteurs. L’Internet des Objets relie les personnes, accélérant ainsi le flux de données et rendant possible l’analyse et l’utilisation de données à grande échelle. »


Pour parvenir à ce but, à savoir connecter les personnes et les objets à grande échelle et à grande vitesse, la construction d’infrastructures TIC intervient. La construction d’infrastructures TIC est un moteur du développement socio-économique, et Huawei l’a prouvé à travers son étude. En effet, l’indice mondial de connectivité (Global Connectivity Index, ou GCI), montre que chaque augmentation de 20% de l’investissement dans les TIC correspond à la stimulation de la croissance du PIB de 1%. Par conséquent, en augmentant le taux de pénétration du haut débit de 10%, le PIB augmentera de 1,4%. Selon des données de recherche tierces, d’ici 2030, le volume économique total des pays arabes passera de 2,6 billions de dollars à 4,15 milliards de dollars, sous l’impulsion de l’économie digitale. Tenant compte de cette croissance, il est important de la prendre en considération afin de développer l’économie digitale.


Au cours de la dernière décennie, Huawei s’est engagée à promouvoir le développement des talents mondiaux en TIC. Huawei s’est beaucoup investi en Tunisie pour développer et promouvoir les talents en TIC. Cela a été réalisé à travers cinq projets : Huawei ICT Academy, Seeds for the Future, Huawei ICT Competition, les stages en entreprise et les bourses d’étude. Huawei a coopéré avec l’Académie des TIC dans 46 universités tunisiennes et a achevé la formation de 40 instructeurs pour la certification HCAI. (Huawei Certification Academy). Au concours Huawei ICT Competition organisé cette année, plus de 800 étudiants de 15 universités ont participé. Les gagnants se joindront à la finale mondiale en Chine. Quant à « Seeds for the Future », il a été organisé durant quatre années consécutives et le programme de stage en entreprise offre des possibilités de formation aux étudiants de 16 collèges et universités.


Il est possible d’envisager de nouvelles perspectives à travers le suivi d’une stratégie en plusieurs axes qui permettra de faire évoluer le système vers plus de rapidité, de sécurité, de connectivité et de compétitivité. La construction d’infrastructures TIC compétitives permettra d’améliorer les connexions réseau et stimuler la vitalité numérique de davantage de zones. Puis, Huawei propose des solutions pour renforcer la sécurité au niveau public et privé, comme ses solutions Safe City. Ensuite, la numérisation rendra le marché plus compétitif au niveau international.

Le développement pourrait être axé sur les secteurs les plus avantageux de l’économie arabe tels que l’énergie, la production agricole et le tourisme. Enfin, la transformation digitale à grande échelle se fait notamment à travers la construction de villes intelligentes. Cela améliore l’efficacité des ministères, des organisations et des institutions, tout en réduisant les coûts de fonctionnement et en apportant des solutions pratiques