Appel à propositions de Philip Morris International : 2èmesession de financement dans le cadre de « PMI Impact », une initiative mondiale pour la lutte contre le commerce illicite

Appel à propositions de Philip Morris International : 2èmesession de financement dans le cadre de « PMI Impact », une initiative mondiale pour la lutte contre le commerce illicite

Philip Morris International Inc. (PMI) est en quête de demandes de financement et lance un appel à propositions à échelle mondiale dans le cadre de PMI Impact, une initiative internationale dont le budget total est à hauteur de 100 millions de dollars et dont l’objectif principal est de soutenir des projets destinés à la lutte contre le commerce illicite. Les propositions peuvent provenir d’organisations privées, publiques ou non gouvernementales. Les organisations intéressées doivent soumettre leurs candidatures avant le 15 novembre 2017.
Pour ce deuxième cycle de financement, PMI Impact focalisera sur les initiatives abordant les formes convergentes du commerce illégal et des crimes connexes, tels que la corruption, le blanchiment d’argent et les réseaux de crimes organisés.
Les projets peuvent être mis en œuvre partout dans le monde, mais devront avoir un impact sur une ou certaines de ces zones géographiques : le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord, l’Europe de l’Est, la région tri-frontalière en Amérique du Sud, en Amérique centrale, en Asie du Sud et du Sud-est.
Comme l’ont souligné les orateurs experts des institutions publiques, des forces de l’ordre, du secteur privé et de la société civile, lors d’une conférence de deux jours à Londres sur la lutte contre le commerce illicite, avec le soutien de PMI Impact, le commerce illégal prend plusieurs formes ; de la contrebande et la contrefaçon de marchandises à la traite des êtres humains, en plus du trafic de drogues, d’armes et de la faune. Les activités illégales sont fréquemment reliées entre elles et convergent, car les criminels exploitent les mêmes voies de trafic à grande échelle et les mêmes modes de fonctionnement.
Le Conseil d’experts PMI Impact examinera et sélectionnera les projets pour le financement.
Alain Juillet, membre du Conseil d’experts de PMI Impact, déclare à ce sujet : « Nous sommes impatients de recevoir des propositions de pointe qui aideront les organisations privées et publiques à améliorer leurs connaissances et leur efficacité dans la lutte contre ce fléau mondial ».
Les organisations intéressées trouveront plus informations en suivant ce lien :
https://www.pmi-impact.com/Apply/How

Participation active de la BTE à l’octroi des crédits « premier logement »

Participation active de la BTE à l’octroi des crédits « premier logement »

La banque de Tunisie et des Emirats (BTE) contribue activement à la mise en œuvre du programme «premier logement» par l’octroi de crédits à des conditions avantageuses. Destiné aux familles dont le revenu brut mensuel se situe en 4.5 et 10 fois le SMIG, ce programme concerne l’acquisition auprès des promoteurs immobiliers agrées ou des particuliers, d’un logement (S+2) d’un montant total de 200.000 DT au plus.
Il offre aux acquéreurs l’avance du montant d’autofinancement requis (20% du prêt total à contracter) dans la limite de 40 000 DT au taux de 2%. Un délai de grâce de 5 ans en accordé au remboursement sera effectué sur 7 ans.
«L’engagement soutenu de la BTE dans ce programme et votre détermination à en faire bénéficier aux grands nombres de nos clients traduit votre volonté à promouvoir l’accès à la propriété» a déclaré Khaled Ben Miled, directeur général de la BTE. «Ce prêt a des conditions avantageuses» a-t-il ajouté «Vient en complément d’une série de crédits et services distinctifs, offerts à nos clients dans l’ensemble de nos agences»;
A noter que la BTE participe au salon «Expo Finances» qui se tiendra du 4 au 7 octobre 17 courant à la Charguia Expocenter.

Epson défie les écrans plats professionnels avec une solution interactive complète de 100 pouces pour équiper les salles de réunion

Premier projecteur laser ultra-courte focale interactif WUXGA, l’EB-1470Ui peut être utilité sur une longue période sans maintenance
Epson propose aux professionnels de passer des petits écrans plats à un système complet et interactif de 100 pouces pour équiper leurs salles de réunion EB-1470Ui. Grâce à ses simplicités de connexion et d’installation, les réunions s’organisent facilement. En plus, il permet l’absence de maintenance pendant 20 000 heures. Autrement dit, vous l’installez et vous l’oubliez.
Donnant la priorité à la productivité, la collaboration et l’intégration des appareils, l’EB-1470Ui permet une multitude de connexions à distance : partage du paperboard et d’autres contenus, mais aussi l’annotation à distance à partir de smartphones, de tablettes et d’ordinateurs portables. Grâce à la fonction de mise sous tension automatique, le projecteur démarre dès que vous branchez un câble, afin de gagner du temps. De plus, la taille d’image projetée est conséquente: jusqu’à 100 pouces, pour garantir que tout le monde puisse voir ce qui est présenté, favorisant ainsi la participation. L’écran laser interactif fonctionne sur n’importe quelle surface plane ou presque, la transformant en un tableau blanc numérique interactif qui répond au doigt et au toucher (il vous suffit de l’allumer et de commencer à écrire), ce qui en fait la solution collaborative idéale pour la salle de réunion moderne.
«Les écrans plats n’ont tout simplement pas leur place dans les salles de réunion,» a précisé Hans Dummer, directeur de la BU Visual Instruments, zone EMEAR. «Leur taille d’image ne permet pas d’en faire un investissement intéressant, raison pour laquelle Epson lance l’EB-1470Ui, une solution pour espace de réunion. Celle-ci permet la visio-conférence collaborative via un affichage d’une taille maximale de 100 pouces. Alors qu’il faut souvent deux écrans plats pour partager du contenu à distance sur un tableau blanc lors d’une visio-conférence par exemple, la fonction partage d’écran d’Epson fournit deux affichages dans un seul, ce qui permet de partager facilement et en toute sécurité n’importe quel type de contenu. Les conférenciers peuvent annoter le contenu grâce à la compatibilité double-stylets et contact tactile, tandis que le partage de contenu et même d’écran à partir de smartphones, de tablettes et de portables est aisé.»
L’EB-1470Ui est équipé de tous les logiciels utiles pour la connexion à distance depuis des ordinateurs portables, des ordinateurs de bureau et des appareils personnels : d’EasyMP Multi-PC Projection à la mise en miroir de l’écran, à partir d’appareils sous Android, en passant par l’appli iProjection d’Epson à utiliser avec les appareils mobiles ou les tablettes iOS, Android et Chromebook.
Équipé de deux ports HDMI et de la connectivité sans fil, l’EB-1470Ui dispose d’un format d’affichage qui peut évoluer de 70 à 100 pouces, tandis que sa résolution WUXGA garantit une expérience nette « supérieure au Full HD ». Il peut être utilisé dans n’importe quelles conditions de luminosité grâce à son réglage automatique de la lumière, sa sortie lumière couleur de 4 000 lumens ultra-vive et son rapport de contraste de 2 500 000:1, garant d’images nettes et précises.
L’EB-1470Ui sera disponible à partir du mois de novembre 2017.
Caractéristiques clés :
 Technologie 3LCD, source lumineuse laser
 Résolution WUXGA Full HD
 Images évolutives de 70 à 100 pouces
 Affichage avec partage d’écran réglable : double affichage sur un seul écran
 Connectivité sans fil
 Mise en miroir de l’écran (Miracast)
 Connectivité Bureau à distance
 Partage du Paperboard à distance
 Interactivité aux stylets et contact tactile
 Deux ports HDMI
 Sortie lumière couleur de 4 000 lumens
 Taux de contraste dynamique de 2 500 000:1

Epson lance la nouvelle génération d’imprimantes sans cartouche

Epson lance la nouvelle génération d’imprimantes sans cartouche

Epson a décidé d’augmenter son capital social d’un montant de 68 millions de dinars(MD) pour le porter de 170 MD à 238 MD. La décision a été approuvée lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire, tenue le jeudi 7 septembre 2017 au siège de la Banque à Tunis.

L’augmentation sera réalisée par :
– Une souscription en numéraire de 34 MD, majorée d’une prime d’émission de 68 MD, via la création de 6.800.000 actions à souscrire à raison d’une action nouvelle souscrite pour 5 anciennes, au prix d’émission de 15 Dinars (5 Dinars de nominal et 10 dinars de prime)
– Et par l’incorporation de 34 MD à prélever des réserves.

Le Directeur Général de la BH, M. Ahmed Rjiba, a indiqué que cette augmentation du capital social est destinée à renforcer les fonds propres de la Banque, améliorer sa notation et se conformer aux nouvelles exigences réglementaires en matière de risque. L’assemblée générale, a-t-il poursuivi, a passé en revue le développement de l’activité bancaire et les investissements nécessaires pour la mise en œuvre du plan de restructuration, tout en répondant, même partiellement, aux recommandations de l’agence de notation Standard &Poor’s ayant toujours émis des réserves quant à la sous capitalisation de la BH.

La Banque de l’Habitat étant détenue majoritairement par l’Etat tunisien, cette consolidation lui apportera un flux additionnel en fonds propres de 102 MD dont 57,783 MD représentant la contribution des actionnaires du secteur public pour maintenir le même niveau de participation étatique.

Il est à noter que les principaux indicateurs de la BH se sont améliorés durant le premier semestre de 2017. Les dépôts clientèles ont progressé de 6,2%, les crédits de 11,1% et le produit net bancaire de 14,6%.

Huawei : SEEDS FOR THE FUTURE FORMATION AVANCÉE POUR DIX ÉTUDIANTS

Huawei : SEEDS FOR THE FUTURE FORMATION AVANCÉE POUR DIX ÉTUDIANTS

10 étudiants tunisiens ont pris part au programme de développement des jeunes talents en TIC «Seeds For The Future 2017» de Huawei, durant deux semaines à Shenzhen en Chine.
M. Mohamed Ben Fekih, Manager responsable du programme a indiqué que: « Huawei s’engage à apporter sa contribution dans le développement du secteur des TIC en Tunisie en formant les jeunes talents qui contribueront à la construction de Smart Tunisia; une Tunisie mieux connectée».
«Seeds for the Future» permettra aux jeunes ingénieurs de se s’initier à la vie professionnelle et d’interagir avec les spécialistes du secteur des TIC.
Ines Anaya, étudiante de l’Eni Carthage s’est dite ravie de faire partie de «Seeds for the Future»: «C’est une opportunité unique. Je suis sincèrement reconnaissante à Huawei de m’avoir accordé une telle chance ».
Quant à Mohamed Rostom Gharbi, étudiant de Sup’Com, il estime que les visites aux Hall d’exposition du pôle Carrier et Enterprise de Huawei lui ont fait prendre conscience des perspectives offertes par « a Better Connected World».
Les jeunes étudiants ont eu l’occasion d’apprendre davantage sur les recherches avancées et les innovations en 5G, Internet of Things «IoT» et le Cloud Computing.
Il est à rappeler que Huawei organise en Tunisie cet été la 3ème édition du programme pilote «Seeds for the Future», lancé pour la première fois en Thaïlande en 2008. Vers la fin de 2016, il a été mis en œuvre dans 96 pays sur cinq continents, au profit de plus de 30 000 étudiants.