La création du groupe CroweHorwath Afrique francophone en Tunisie

La création du groupe CroweHorwath Afrique francophone en Tunisie

Les dirigeants de plus de 20 cabinets d’expertise comptable opérant sous l’enseigne internationale CroweHorwath dans 11 pays différents à savoir l’Angleterre, la France, la Libye, la Tunisie, la Mauritanie, le Maroc, l’Algérie, le Cameroun, le Sénégal, le Côte d’Ivoire et le Mali, se sont réunis les 12 et 13 Octobre à Tunis, pour célébrer la création d’un sous-groupe CroweHorwath Afrique francophone ainsi que l’adhésion du Cabinet Zahaf & Associés au réseau CroweHorwath, opérant désormais sous la même enseigne avec le cabinet Ben Arbia (Horwath ACF).
A cette occasion, une conférence de presse s’est tenue le jeudi 19 octobre pour expliquer le but de ce partenariat et annoncer la création du nouveau groupe CroweHorwath Afrique francophone.
En fait, le partenariat des deux cabinets Zahaf et Ben Arbia a pour objectif de lancer une stratégie d’expansion internationale et renforcer la position de la Tunisie en tant que Hub pour l’Afrique francophone, faire bénéficier les clients de la qualité de service d’un réseau international puissant et intégré et surtout accompagner les entreprises tunisiennes qui veulent investir à l’étranger et spécialement en Afrique.
M. Noureddine Ben Arbia assurera la tâche de coordinateur du nouveau groupe CroweHorwath Afrique francophone jusqu’à la prochaine réunion qui statuera sur les structures de sa gestion. Sa mission consiste à veiller à la continuité de la communication avec les membres du groupe pour la réalisation des décisions prises, la collecte des propositions et la préparation de la prochaine réunion qui se tiendra en marge de celle de L’Afrique et du Moyen Orient au mois de Février 2018 à Dubai.
En marge de la réunion du groupe CroweHorwarth Afrique Francophone, un Mémorandum d’Entente pour un partenariat privilégié a été signé avec TABC, permettant aux adhérents de TABC de bénéficier des services d’accueil, de veille et d’accompagnement auprès des membres de CroweHorwath, pour les besoins de leur installation et de réalisation d’affaires dans les pays de ces membres.

Appel à propositions de Philip Morris International : 2èmesession de financement dans le cadre de « PMI Impact », une initiative mondiale pour la lutte contre le commerce illicite

Appel à propositions de Philip Morris International : 2èmesession de financement dans le cadre de « PMI Impact », une initiative mondiale pour la lutte contre le commerce illicite

Philip Morris International Inc. (PMI) est en quête de demandes de financement et lance un appel à propositions à échelle mondiale dans le cadre de PMI Impact, une initiative internationale dont le budget total est à hauteur de 100 millions de dollars et dont l’objectif principal est de soutenir des projets destinés à la lutte contre le commerce illicite. Les propositions peuvent provenir d’organisations privées, publiques ou non gouvernementales. Les organisations intéressées doivent soumettre leurs candidatures avant le 15 novembre 2017.
Pour ce deuxième cycle de financement, PMI Impact focalisera sur les initiatives abordant les formes convergentes du commerce illégal et des crimes connexes, tels que la corruption, le blanchiment d’argent et les réseaux de crimes organisés.
Les projets peuvent être mis en œuvre partout dans le monde, mais devront avoir un impact sur une ou certaines de ces zones géographiques : le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord, l’Europe de l’Est, la région tri-frontalière en Amérique du Sud, en Amérique centrale, en Asie du Sud et du Sud-est.
Comme l’ont souligné les orateurs experts des institutions publiques, des forces de l’ordre, du secteur privé et de la société civile, lors d’une conférence de deux jours à Londres sur la lutte contre le commerce illicite, avec le soutien de PMI Impact, le commerce illégal prend plusieurs formes ; de la contrebande et la contrefaçon de marchandises à la traite des êtres humains, en plus du trafic de drogues, d’armes et de la faune. Les activités illégales sont fréquemment reliées entre elles et convergent, car les criminels exploitent les mêmes voies de trafic à grande échelle et les mêmes modes de fonctionnement.
Le Conseil d’experts PMI Impact examinera et sélectionnera les projets pour le financement.
Alain Juillet, membre du Conseil d’experts de PMI Impact, déclare à ce sujet : « Nous sommes impatients de recevoir des propositions de pointe qui aideront les organisations privées et publiques à améliorer leurs connaissances et leur efficacité dans la lutte contre ce fléau mondial ».
Les organisations intéressées trouveront plus informations en suivant ce lien :
https://www.pmi-impact.com/Apply/How

Participation active de la BTE à l’octroi des crédits « premier logement »

Participation active de la BTE à l’octroi des crédits « premier logement »

La banque de Tunisie et des Emirats (BTE) contribue activement à la mise en œuvre du programme «premier logement» par l’octroi de crédits à des conditions avantageuses. Destiné aux familles dont le revenu brut mensuel se situe en 4.5 et 10 fois le SMIG, ce programme concerne l’acquisition auprès des promoteurs immobiliers agrées ou des particuliers, d’un logement (S+2) d’un montant total de 200.000 DT au plus.
Il offre aux acquéreurs l’avance du montant d’autofinancement requis (20% du prêt total à contracter) dans la limite de 40 000 DT au taux de 2%. Un délai de grâce de 5 ans en accordé au remboursement sera effectué sur 7 ans.
«L’engagement soutenu de la BTE dans ce programme et votre détermination à en faire bénéficier aux grands nombres de nos clients traduit votre volonté à promouvoir l’accès à la propriété» a déclaré Khaled Ben Miled, directeur général de la BTE. «Ce prêt a des conditions avantageuses» a-t-il ajouté «Vient en complément d’une série de crédits et services distinctifs, offerts à nos clients dans l’ensemble de nos agences»;
A noter que la BTE participe au salon «Expo Finances» qui se tiendra du 4 au 7 octobre 17 courant à la Charguia Expocenter.