Lancement de nouvelles dessertes aériennes Cargo sur des pays africains

de Anis Riahi
PDG d’Express Air Cargo

Date : Mardi 9 janvier 2018
Horaire : 10h00
Lieu : Hôtel Paris, Berges du Lac.

A l’occasion du lancement de nouvelles dessertes aériennes Cargo vers l’Afrique du Nord, Centrale et de l’Ouest à partir de ce mois de janvier 2018, M. Anis Riahi, PDG d’Express Air Cargo, vous convie à la conférence de presse qui se tiendra le mardi 9 janvier 2018, à 10h00 à l’Hôtel Paris, les berges du lac, Tunis.

Le Chef du Gouvernement et dix ministres pour accélérer les projets d’énergies renouvelables

L’image contient peut-être : texte

Tunis – 5 décembre 2017. L’enjeu est stratégique. Accélérer la mise en œuvre des projets d’énergies renouvelables avec le double objectif de porter leur part dans la production électrique à 30% à l’horizon 2030 et d’accroître la création d’emplois : tel est le thème d’une conférence dédiée qui se tiendra à Tunis à partir de ce jeudi 7 décembre. Placée sous l’égide du chef du gouvernement, Youssef Chahed, qui procèdera à l’ouverture de ses travaux, elle s’inscrit dans le cadre des dix initiatives du gouvernement pour la croissance et l’emploi. Cette conférence, organisée par le ministère de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables avec le concours de l’Agence nationale de Maîtrise de l’Energie et l’appui du PNUD, réunira plus de 300 participants, entre institutionnels, élus, experts et professionnels. Pas moins de dix membres du gouvernement, à la tête des départements concernés se relaieront, deux jours durant, pour présider les différentes sessions thématisées inscrites au programme.
Inciter les investisseurs dans les énergies renouvelables
Soucieuse de faire face au déficit énergétique qui risque de s’aggraver de manière drastique en 2030, la Tunisie a adopté un Plan solaire qui a été actualisé en affirmant l’objectif de 30% d’énergies renouvelables en 2030. Aussi, une batterie de textes juridiques et réglementaires, notamment la loi sur la production d’électricité à partir d’énergies renouvelables (loi 2015-12 du 11 mai 2015), le décret fixant les conditions et les modalités de réalisation de projets et de vente à la STEG (décret 2016-1123 du 24 août 2016) et celui relatif au fonctionnement et à l’organisation du Fonds de Transition énergétique (décret 2017-983 du 26 juillet 2017) instaurent n cadre favorable au déploiement du Plan solaire tunisien (PST).
Plus concrètement, et afin de mettre en place, par des entreprises privées et dans le cadre du régime des autorisations, une capacité renouvelable de 210 MW entre énergie éolienne et énergie solaire photovoltaïque sur la période 2017-2020, un appel à projets a été lancé le 11 mai 2017. A l’expiration de l’échéance le 15 novembre dernier, 69 dossiers ont été déposés et sont actuellement en cours de dépouillement. Nombre de développeurs et d’investisseurs potentiels ont cependant évoqué des difficultés rencontrées notamment pour ce qui est de certains aspects réglementaires, de l’accès au financement (bancabilité des contrats de vente à la STEG), et de la rentabilité. D’où l’importance de tenir cette conférence nationale.
Aplanir les difficultés
Deux grands objectifs lui sont assignés : d’abord, débattre des difficultés rencontrées et, ensuite, élaborer des recommandations qui feront l’objet d’un plan d’action détaillé avec les mesures à adopter, clarifiant les rôles et responsabilités des acteurs et précisant un échéancier d’implémentation afin d’accélérer la mise en œuvre du PST.
Les travaux s’articuleront autour de quatre axes principaux à savoir le cadre réglementaire et institutionnel régissant les énergies renouvelables,la gouvernance du plan solaire Tunisien, le financement du plan solaire Tunisien et les défis et opportunités du système électrique. Ces thèmes seront traités lors de neuf sessions, présidée chacune comme suit notamment par un membre du gouvernement.
• Session introductive : Afif Chelbi, Président du Conseil des Analyses Economiques
• Le régime des concessions : Comment accélérer sa mise en place : Lamia ZRIBI, Présidente du Conseil National des Statistiques
• Le contrat d’achat d’électricité (PPA) dans le régime des autorisations : Comment assurer sa bancabilité?AnouarMaarouf, Ministre des Technologies de Communication et de l’Economie Numérique
• Les projets d’Autoconsommation électrique par les énergies renouvelables : Comment améliorer la faisabilité et la rentabilité ? : Slim Feriani, Ministre de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises
• Quel système électrique pour une intégration massive des énergies renouvelables?: Slim Khalbous, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique
• Le foncier : Les contraintes pour le développement des projets ER (procédure, domaine de l’Etat, changement de vocation, propriété,…): Samir Bettaieb, Ministre de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la pêche
• La gouvernance du PST : Omar EL Behi, Ministre du Commerce
• Le financement du Plan Solaire Tunisien : Ridha Saidi, Ministre auprès du Chef du Gouvernement chargé du suivi des Projets et Programmes Publiques
• Les Procédures de mise en place des projets de production d’électricité privée : Chokri Ben Hassen Secrétaire d’Etat auprès du, Ministre des Affaires Locales et de l’Environnement
• Session de clôture : Khaled Kaddour, Ministre de l’énergie, Mines et Energie Renouvelable & Riadh Mouakher, Ministre des Affaires Locales et de l’Environnement

Des experts nationaux et internationaux prendront part à la conférence pour enrichir les discussions et apporter une vision internationale et régionale, en plus du partage d’expériences d’autres pays. Egalement, un facilitateur général et un rapporteur général avec des facilitateurs par session appuieront la préparation du draft du plan d’actions au terme de la conférence.

Cession de 77,8% des actions de la Banque de Tunisie et des Emirats (BTE) L’appel à manifestation d’intérêt sera lancé ce 11 décembre 2017

 

L’appel à manifestation d’intérêt pour la cessionen bloc unique d’actions sur appel d’offres international des participations de l’Etat tunisien et de Abu Dhabi Investment Authority (ADIA), représentant 77.8% du capital de la Banque de Tunisie et des Emirats (BT, ((soit 100% des actions ordinaires, les 22,22% restantes étant des Actions àDividende Prioritaires qui feront l’objet d’une OPA conformément à la réglementation en vigueur)sera lancé à partir de ce lundi 11 décembre 2017 à 14h. Cette cession se fera en deux phases : Phase 1: Appel à Manifestation d’Intérêt et Phase 2 : Appel d’Offres International. L’appel à manifestation d’Intérêt a pour objectif d’informer les investisseurs de cette opération et de permettre à ceux intéressés d’obtenir le Dossier de Pré-Qualification. La banque Rothschild et KPMG Tunisie ont été retenues comme Conseillers Exclusifs des deux cédants pour la réalisation de l’ensemble de l’opération de cession
Les cédants ont décidé de limiter l’accès à l’opération de cession aux candidats pré- qualifiés à l’issue de la phase de Manifestation d’intérêt, et selon les critères établis par le Dossier de Pré-Qualification. Les investisseurs souhaitant participer au processus de pré-qualification doivent manifester leur intérêt par email aux Conseillers Exclusifs durant la période allant du 11 Décembre 2017 à 14H au 15 Janvier 2018 à 17H. Ils recevront alors sous 48h une fiche de présentation à remplir et un accord de confidentialité à signer et à renvoyer par email aux Conseillers Exclusifs. Les Dossiers de Pré-Qualification Technique devront être remis par porteur contre décharge ou par lettre recommandée avec accusé de réception au plus tard le vendredi 26 janvier 2018 à 17 heures, heure de Tunis, au siège de la Banque de Tunisie et des Emirats (BTE) 5 bis, Rue Mohamed BADRA 1002 Tunis »
Crée en 1982 par une convention signée entre Abou Dhabi Investment Authority (ADIA) et le gouvernement Tunisien, la Banque de Tunisie et des Emirats (BTE) anciennement Banque de Tunisie et des Emirats d`Investissement (BTEI) a acquis un excellent positionnement parmi les banques de développement et un portefeuille d’entreprises de premier plan. Depuis 2004, la BTE s’est engagée dans un processus d’universalité. Elle a dès lors étendu son activité, initialement limitée au financement des entreprises, à toutes les autres sphères du métier de la banque. La BTE a clôturé l’exercice 2016 avec un produit net bancaire de l’ordre de 39,8 MDT et un résultat net de 0,9 MDT. L’actif total s’élève à 981 MDT, tandis que les fonds propres totalisent 129 MDT (FY2016).
Pour toute demande d’informations, et pour retirer le dossier d’inscription (fiche de renseignement et accord de confidentialité) les investisseurs potentiels pourront s’adresser aux personnes suivantes:
• EdoardoFassati, Managing Director Tel: +971 4 428 4320 edaordo.fassati@rothschild.com
• Moncef Boussannouga Zammouri Managing Partner Tel : +216 71 194 344 mzammouri@kpmg.com
• Georges Amatoury Managing Director Tel: +33 1 40 74 44 15 georges.amatoury@rothschild.com
• Manel Zammouri Miladi Partner, Deal Advisory Tel : +216 71 194 344 manelzammouri@kpmg.com

Epson renouvelle son rendez-vous au SIB Télécom 2017

A l’occasion de la 31ème édition du Salon international de l’informatique et de la bureautique, SIB Télécom, Epson donne rendez-vous aux mordus de l’informatique et des nouvelles technologies, au Centre des expositions Charguia ExpoCenter, et ce, du 29 novembre au 3 décembre 2017.
Site d’échange et de business entre les professionnels et le public, le SIB Télécom réuni tous les ans les différents acteurs des secteurs de l’informatique et des technologies de l’information et de la communication en Tunisie.
« Ce salon est d’une importance capitale pour Epson. » indique Laurent Gouailhardou, responsable des ventes, French Africa & DOM COM, «Ne négligeant rien pour répondre aux besoins des entreprises et des consommateurs, nous cherchons toujours à consolider notre positionnement sur le marché, et ce, en diversifiant nos solutions et en adaptant nos produits aux demandes de l’acheteur. Cette année, nous allons être présents sur le salon SIB Télécom sur plus d’une dizaine de stands de nos revendeurs, qui exposeront notre large gamme d’imprimantes et de multifonctions EcoTank ITS. Ces imprimantes rapides et économiques, sont équipées de réservoirs d’encre ultra haute capacité rechargeables, éliminant ainsi les difficultés de remplacement des cartouches d’encre. Cette gamme dispose d’un grand nombre de modèles dédiés aux particuliers, aux bureaux à domicile ainsi qu’aux petites entreprises».
Durant ce salon, Epson proposera des remises immédiates à valoir sur les imprimantes EcoTank ITS et offrira également à l’un des visiteurs du salon, moyennant un tirage au sort, un vidéoprojecteur home cinéma Full HD EH-TW5600. Il suffira au participant de remplir ses coordonnées sur le coupon du jeu concours et de le déposer dans une urne chez l’un des revendeurs partenaires Epson.

Un prêt de 120 millions d’euros de la BEI à la Banque de l’Habitat pour le financement des PME

 

Image result for BANQUE DE L'HABITAT

La Banque Européenne d’Investissement (BEI) a octroyé à la Banque de l’Habitat (BH) une ligne de crédit de 120 Millions d’Euros destinée au financement des PME et des TPEs. Le contrat de prêt a été signé mercredi à Tunis par M. Ahmed Rjiba, Directeur Général de la BH et Mme Flavia Palanza, Directrice des opérations de prêt dans les pays du voisinage à la BEI, lors d’une cérémonie organisée sous l’égide de M. Zied Ladhari, Ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale, et en présence S. E M. Patrice Bergamini, ambassadeur de l’Union européenne en Tunisie ainsi que du Gouverneur de la Banque centrale, M. Chedly Ayari.
M. Ladhari a également procédé à la signature, au nom du Gouvernement tunisien, de la garantie de l’Etat apportée à ce prêt.
Conclu à des conditions avantageuses (une maturité de 10 ans, dont 3 ans de grâce, et un coût fixe indexé sur l’Euro), ce prêt favorisera particulièrement, outre les PME, l’inclusion financière de petites entreprises porteuse de valeur création d’emploi. Il bénéficiera à divers secteurs industriels et de services dont notamment, les TICs, la santé publique et privée, l’industrie pharmaceutique, l’éducation, l’agroalimentaire, ainsi que l’énergie nouvelle et renouvelable et l’efficacité énergétique. Un accent particulier sera mis en faveur de l’exportation et l’accès à de nouveaux marchés extérieurs.
«La Banque de l’Habitat est particulièrement fière et heureuse de la signature de cette ligne de crédit qui témoigne de la confiance de la BEI en la Tunisie et en notre banque », a déclaré M. Ahmed Rjiba. « C’est aussi une reconnaissance, par une prestigieuse institution financière européenne rigoureuse, des performances réalisées par la BH et des avancées réalisées dans le cadre de la mise en place de son programme de restructuration. L’étroite collaboration avec la BEI, qui remonte à plus de 22 ans, se relance utilement et accroît notre concours à l’économie nationale, au soutien à la PME et à la création d’emplois. Ce prêt contribue également à la consolidation des ressources stables de la BH et sera d’un grand apport dans la réalisation de notre business plan 2017-2021. Il constituera, en outre, le point de départ pour le développement d’autres pistes de collaboration et la conclusion de nouvelles lignes de financement en faveur d’autres secteurs ».
M. Rjiba a également souligné toute la signification que revêt la garantie de ce prêt par l’Etat apportant encore une fois la confirmation de la réussite de la banque en tant que véritable, modèle de partenariat public-privé.
« C’est un financement emblématique qui reflète notre mobilisation en faveur des banques publiques tunisiennes pour accélérer l’accès au financement des entreprises a souligné de son côté, Mme Flavia Palanza, Directrice des opérations de prêt dans les pays du voisinage à la BEI. Je suis d’autant plus heureuse de signer ce nouveau financement avec la Banque de l’Habitat avec qui nous sommes liés depuis de nombreuses années par un partenariat de confiance et de grande qualité. En donnant aux petits porteurs de projet comme aux entreprises les moyens de se développer, nous soutenons l’emploi local et le développement économique de la Tunisie, lesquels sont deux grandes priorités d’action de la BEI. Avec cette nouvelle ligne de crédit, c’est un signal fort que nous souhaitons donner avec la société civile aux moyennes, petites et très petites entreprises. Nous offrons ainsi de nouvelles perspectives d’emploi à la jeunesse tunisienne.»
En tant que premier financeur international du développement en Tunisie, la BEI s’est engagée lors de la conférence internationale « Tunisia 2020 » en novembre 2016 à soutenir jusqu’à 2,5 milliards d’euros d’ici 2020 la mutation de la Tunisie. Le soutien au secteur privé et à l’entreprenariat est au cœur de cette mobilisation exceptionnelle dans l’objectif de soutenir une croissance inclusive et durable, source d’emplois pour les jeunes générations.

Note aux éditeurs BEI

La Banque européenne d’investissement (BEI) est l’institution de financement à long terme de l’Union européenne (UE). Ses actionnaires sont les 28 États membres de l’UE. Dans le bassin méditerranéen, la BEI a pour vocation d’aider les pays partenaires méditerranéens (PPM) à asseoir leur développement et leur croissance. Plus précisément, la Banque a deux grandes priorités en matière d’investissement dans la région : créer un environnement favorable à l’investissement et apporter un soutien direct au secteur privé. Elle cherche également à encourager le dialogue entre les partenaires euro-méditerranéens.
La BEI offre des services financiers et de conseil adaptés aux besoins des promoteurs de projets dans les pays partenaires méditerranéens. Des investissements d’infrastructures de grande ampleur, des crédits aux PME, des garanties pour des projets relativement plus risqués, des conseils techniques afin de garantir une conception optimum du projet et des partenariats pour de nouveaux entrepreneurs sont autant de services mis à disposition par la BEI. Pour faire face à l’évolution de l’environnement dans le bassin méditerranéen, la BEI ne cesse de diversifier sa palette d’instruments afin d’encourager la croissance et l’emploi.

Les imprimantes WorkForce Pro jet d’encre professionnelles Epson

13 novembre 2017 – Epson a dédié une gamme d’imprimantes jet d’encre à l’environnement professionnel, répondant aux besoins des entreprises, allant des petits bureaux aux grandes sociétés. Il s’agit des premières imprimantes jet d’encre professionnel à disposer de la technologie de tête d’impression exclusive d’Epson, nommée PrecisionCore. Ces imprimantes se positionnent plus que jamais comme des alternatives aux produits laser A4 et A3+ à destination des entreprises.

La technologie PrecisionCore assure la qualité, la durabilité et la vitesse des imprimantes industrielles d’Epson. Elle permet également d’élargir la gamme destinée aux entreprises de toutes tailles et de leur offrir la possibilité de réduire les coûts d’exploitation, la consommation d’énergie et leur impact environnemental.

La WorkForce Pro WF-8590DWF offre des coûts d’utilisation faibles, une impression A3+ écologique pour les PME, les grandes entreprises et les organismes publics, ainsi qu’une consommation d’énergie jusqu’à 80% inférieure à celle des imprimantes laser comparables*.

Idéale pour optimiser la productivité, cette imprimante propose des vitesses d’impression élevées et des fonctionnalités professionnelles, telles que l’impression par code PIN qui garantit la confidentialité et la sécurité, ou encore le partage en Réseau Ethernet Gigabit.

La série WorkForce Pro WF-5000 (WF-5110DW, WF-5190DW, WF-5620DWF, WF-5690DWF) est conçue pour réduire les coûts, ainsi que l’impact environnemental. Destinées aux PME, aux grandes entreprises et aux organismes publics, ces imprimantes A4 offrent des coûts par page inférieurs de 50%[1] et une consommation d’énergie jusqu’à 80% inférieure par rapport aux imprimantes laser comparables*, des cartouches d’encre haute capacité de 4000 pages, des vitesses d’impression rapides et des fonctionnalités d’intégration professionnelle.

Afin d’aider les petites entreprises à augmenter leur productivité tout en réduisant leurs coûts, Epson présente en plus la WorkForce WF-7610DWF pour l’impression A3+.

Cette imprimante est conçue pour les petits bureaux et les utilisateurs à domicile nécessitant une impression économique, de qualité professionnelle. Elles bénéficient d’une cartouche d’encre noire XXL à grand rendement, de la connectivité Wi-Fi et de l’impression recto verso rapide.

*Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site

#SIAME : Augmentation des #revenus à fin septembre de 34,4%

Image result for SIAME

Une année exceptionnelle pour la #société #Siame avec 23 millions de dinars de revenus enregistrés durant les neuf premiers mois de l’année en cours, soit une augmentation de 34,4% par rapport l’année 2016.
M. Mongi Jelassi, Président Directeur Général de la SIAME, a souligné que cette hausse provient de l’évolution des ventes à l’export de +23,5%, suite à l’amélioration des ventes sur les marchés Irakien, Marocain, Algérien, Sénégalais et Malien.
Aussi, le chiffre d’affaire sur le marché local a progressé de +40,6%. Cette progression s’explique par l’évolution des ventes sur le marché de la Distribution de +33,3% et l’amélioration des ventes à la #STEG de +67,4% par rapport à la même période de l’exercice 2016.
Il a également signalé, que les ventes réalisées au terme des trois premiers trimestres de l’année 2017, représentent 98% du chiffre d’affaires de toute l’année 2016. Ceci dit, les ventes du quatrième trimestre de l’année en cours seront des ventes additionnelles par rapport à l’exercice précédent.
Nous sommes extrêmement satisfaits de l’évolution de notre chiffre d’affaires qui est en ligne avec nos projections, souligne M. #Mongi #Jelassi
Il a en outre ajouté que, la valeur des investissements a enregistré une augmentation de 412 mille dinars pour atteindre 1,258 million de dinars au terme de la période écoulée contre 846 mille dinars pour la même période de l’année précédente.
M. Jelassi a affirmé que l’endettement bancaire de la société SIAME a enregistré jusqu’au 30 septembre 2017, une augmentation de 37,9%, par rapport au 31 décembre 2016 pour s’établir à 11,8 millions de dinars, en ligne avec l’évolution de l’activité de la société.
Rappelons que la Société Industrielle d’Appareillage et de Matériels Electriques « SIAME », a procédé durant l’exercice en cours à :
– La signature d’un Protocole d’Accord avec le géant Chinois, la société HUAWEI, pour développer ensemble une solution de comptage intelligent AMI, pour répondre aux besoins futurs de la STEG.
– La création d’une nouvelle filiale, la société INNOV-ALLIANCE-TECH « I@T », qui aura pour vocation, le développement de solutions intelligentes et innovantes pour la gestion et la distribution de l’énergie.

Selon M. Mongi Jelassi, la SIAME s’apprête à lancer d’ici la fin de l’année, son nouveau compteur à prépaiement avec une technologie 100% Tunisienne. D’ailleurs, ce compteur a déjà obtenu la certification de l’organisme international DLMS et sera le premier compteur Tunisien à obtenir cette certification et le deuxième en Afrique après l’Afrique du Sud.

La création du groupe CroweHorwath Afrique francophone en Tunisie

Image result for CABINET ZAHAF

Les dirigeants de plus de 20 cabinets d’expertise comptable opérant sous l’enseigne internationale CroweHorwath dans 11 pays différents à savoir l’Angleterre, la France, la Lybie, la Tunisie, la Mauritanie, le Maroc, l’Algérie, le Cameroun, le Sénégal, le Côte d’Ivoire et le Mali, se sont réunis les 12 et 13 Octobre à Tunis, pour célébrer la création d’un sous-groupe CroweHorwath Afrique francophone ainsi que l’adhésion du Cabinet Zahaf & Associés au réseau CroweHorwath, opérant désormais sous la même enseigne avec le cabinet Ben Arbia (Horwath ACF).
A cette occasion, une conférence de presse s’est tenue le jeudi 19 octobre pour expliquer le but de ce partenariat et annoncer la création du nouveau groupe CroweHorwath Afrique francophone.
En fait, le partenariat des deux cabinets Zahaf et Ben Arbia a pour objectif de lancer une stratégie d’expansion internationale et renforcer la position de la Tunisie en tant que Hub pour l’Afrique francophone, faire bénéficier les clients de la qualité de service d’un réseau international puissant et intégré et surtout accompagner les entreprises Tunisiennes qui veulent investir à l’étranger et spécialement en Afrique.
M. Noureddine Ben Arbia assurera la tâche de coordinateur du nouveau groupe CroweHorwath Afrique francophone jusqu’à la prochaine réunion qui statuera sur les structures de sa gestion. Sa mission consiste à veiller à la continuité de la communication avec les membres du groupe pour la réalisation des décisions prises, la collecte des propositions et la préparation de la prochaine réunion qui se tiendra en marge de celle de L’Afrique et du Moyen Orient au mois de Février 2018 à Dubai.

En marge de la réunion du groupe CroweHorwarth Afrique Francophone, un Mémorandum d’Entente pour un partenariat privilégié a été signé avec TABC, permettant aux adhérents de TABC de bénéficier des services d’accueil, de veille et d’accompagnement auprès des membres de CroweHorwath, pour les besoins de leur installation et de réalisation d’affaires dans les pays de ces membres.

Les cabinets CroweHorwath de l’Afrique Francophone se réunissent à Tunis

 

Image result for CABINET ZAHAF

Les dirigeants de plus de 15 cabinets d’expertise comptable opérant sous l’enseigne internationale Crowe Horwath dans 12 pays d’Afrique francophone se réuniront à Tunis à partir de ce jeudi 12 Octobre. Invités par leurs confrères tunisiens, les cabinets Ben Arbia et Zahaf, ils auront à débattre le sujet du développent des échanges économiques interafricains, des opportunités d’investissement et des synergies entre leurs cabinets.
Cette réunion, la première du genre, se tient à la faveur de la célébration de l’adhésion du cabinet Zahaf au réseau Crowe Horwath International, opérant en Tunisie désormais sous la même enseigne avec le cabinet Ben Arbia.
Au cours de la réunion, les participants échangeront sur leurs expertises et les opportunités de collaboration offertes par la dynamique économique entre les opérateurs de leurs pays respectifs. A cette occasion, des interventions d’opérateurs institutionnels, tels que TABC et Alliance Digitale Panafricaine, mettront en relief d’éventuels projets de développement Africo-africain.
M. Bernard Delomenie, Directeur Exécutif EMEA de Crowe Horwath International, évoquera le développement mondial de Crowe Horwath International et particulièrement son expansion en Afrique. Aussi une session de formation sera consacrée à cette occasion à l’utilisation de la version française du logiciel d’audit adopté par le réseau Crowe Horwath International, ainsi que l’optimisation de son utilisation.

Participation active de la BTE à l’octroi des crédits « premier logement »

La banque de Tunisie et des Emirats (BTE) contribue activement à la mise en œuvre du programme « premier logement » par l’octroi de crédits à des conditions avantageuses. Destiné aux familles dont le revenu brut mensuel se situe en 4.5 et 10 fois le SMIG, ce programme concerne l’acquisition auprès des promoteurs immobiliers agrées ou des particuliers, d’un logement (S+2) d’un montant total de 200.000 DT au plus.
Il offre aux acquéreurs l’avance du montant d’autofinancement requis (20% du prêt total à contracter) dans la limite de 4 000 DT au taux de 2%. Un délai de grâce de 5 ans en accordé au remboursement sera effectué sur 7 ans.
« L’engagement soutenu de la BTE dans ce programme et votre détermination à en faire bénéficier aux grands nombres de nos clients traduit votre volonté à promouvoir l’accès à la propriété » a déclaré Khaled Ben Miled, directeur général de la BTE. « Ce prêt a des conditions avantageuses » a-t-il ajouté « Vient en complément d’une série de crédits et services distinctifs, offerts à nos clients dans l’ensemble de nos agences »
A noter que la BTE participe au salon « Expo Finances » qui se tiendra du 4 au 7 octobre 17 courant à la Charguia Expocenter.