Huawei cultive les esprits de 15 étudiants tunisiens avec le programme Seeds for the Future

Huawei cultive les esprits de 15 étudiants tunisiens avec le programme Seeds for the Future

Seeds for the Future, ou encore graines pour l’avenir : 15 brillants étudiants tunisiens dans le domaine des Technologies de l’Information et de la Communication partent pour deux semaines de formation intensive en Chine avec Huawei. Ils participent du 8 au 19 juillet à une formation à la Beijing Language & Culture University (BLCU), puis une deuxième sur le campus de Huawei à Shenzhen.
Un programme exceptionnel de formation avec Huawei
En effet, ce programme initié par Huawei depuis 2008 assure la formation des étudiants en TIC partout à travers le monde. Il s’agit d’un programme RSE qui vise à développer les talents locaux dans le domaine des TIC, à améliorer le transfert de connaissances, à promouvoir une meilleure compréhension et un intérêt dans le secteur des télécommunications, et à encourager la construction et la participation régionales dans la communauté numérique. En 2015, La Tunisie s’y est jointe. Le programme s’étend à travers 125 pays dans le monde, avec 4725 étudiants qui y ont déjà participé.
Pendant son dernier passage en juin dernier à Tunis, Mark Xue, vice-Président de Huawei Technologies, a déclaré que chez Huawei, il est essentiel de créer des opportunités dans le domaine de l’éducation afin de soutenir et promouvoir les talents qui seront les leaders de demain. Ainsi, le programme mondial Huawei Seeds for the Future ouvre les portes de la Chine à 15 jeunes talents en cette année si particulière du 20ème anniversaire de Huawei en Tunisie. Huawei leur donne l’opportunité de découvrir d’une part, la langue et la civilisation chinoise au sein de la Beijing Language and Culture University (BLCU) à Pékin et, d’autre part, de s’immerger dans l’écosystème numérique au sein du Campus Huawei à Shenzhen.
De son côté, Spark Zhang Directeur Général du bureau de Tunisie a aussi ajouté que le monde technologique ne cesse d’évoluer. Pour répondre à ces enjeux, les étudiants d’aujourd’hui doivent développer leur culture technologique et se confronter aux dernières innovations. L’immersion des lauréats au sein du campus Huawei à Shenzhen place l’innovation au cœur du programme, tant par le cursus des cours que grâce aux rencontres inspirantes organisées sur place, notamment avec les représentants des laboratoires Huawei à Shenzhen.
Quant à Mohamed Ben Fekih, manager chargé de l’encadrement du programme, il a expliqué que la visite du campus de Huawei en Chine et la formation Beijing Language & Culture University (BLCU) permet une grande ouverture à l’international pour les étudiants tunisiens.
Des étudiants impatients de partir
Les étudiants sont enthousiastes et pleins d’engouement pour ce programme. Pour Farès Fourati, lauréat du programme et étudiant à l’Ecole Polytechnique de Tunisie : « Participer à Seeds for Future est une réelle opportunité, d’un point de vue personnel mais surtout professionnel. Je connaissais Huawei de réputation. J’aurai maintenant l’occasion de découvrir les produits et expertises du groupe directement en Chine ».
Pour Koussay Haj Kacem de l’ENET Com de Sfax, l’expérience des anciens participants de son Ecole l’a vraiment poussé à candidater cette année : « Je suis ravi de faire partie des lauréats de l’édition 2019. C’est une chance extraordinaire de faire partie d’un projet tel que Seeds for the Future ».

هواوي تكّون 15 طالبا تونسيا في مجال تكنولوجيا المعلومات والاتصال عبر برنامج  » بذور المستقبل »

هواوي تكّون 15 طالبا تونسيا في مجال تكنولوجيا المعلومات والاتصال عبر برنامج  » بذور المستقبل »

تحوّل 15 طالبا متميزا في مجال تكنولوجيا المعلومات والاتصال إلى الصين في إطار البرنامج التدريبي لشركة هواوي  » بذور المستقبل » للقيام بتربص لمدّة أسبوعين .وسيتمتّع المشاركون في مرحلة أولى بتكوين في جامعة بيكين للّغات والثقافة وفي مرحلة ثانية بتدريب في مقر شركة هواوي في شنزهن
ومنذ سنة 2008 أطلقت هواوي برنامج « بذور المستقبل » لدعم المواهب في مجال تكنولوجيا المعلومات والاتصال في العالم ويندرج هذا البرنامج ضمن أنشطة الشركة في مجال المسؤولية الاجتماعية والذي يهدف إلى تمكين الطلبة من اكتساب الخبرات والمعارف في مجال تكنولوجيا المعلومات والاتصالات وتعزيز التفاهم الدولي وتشجيع الرقمنة على المستوى الإقليمي وقد انضمت تونس إلى قائمة الـ126 بلدا المنخرطين في هذا البرنامج والذي مكّن من تكوين 4725 طالبا من حول العالم
وخلال الزيارة التي قام بها نائب رئيس شركة هواوي مارك تشو إلى تونس في جوان الفارط أكّد حرص هواوي على خلق الفرص في مجال التعليم لتنمية مواهب الطلاب الذين سيصبحون قادة المستقبل. وسيستقبل البرنامج العالمي « بذور المستقبل » 15 طالبا هذه السنة من تونس وذلك بالتوازي مع احتفال الشركة بعيد ميلادها العشرين في تونس .وستتيح هواوي لهؤلاء الطلبة الفرصة للاطلاع على اللّغة والثقافة الصينية في جامعة بيكين للّغات والثقافة من جهة ولاكتشاف النظام الرقمي في مقر شركة هواوي في شنزهن من جهة أخرى
وشدّد سبارك زهانق المدير العام لمكتب هواوي في تونس من ناحيته على أنّ التكنولوجيا في العالم تتطوّر باستمرار ممّا من شأنه أن يضع الطلاب في حاجة دائمة إلى تطوير ثقافتهم في هذا المجال والاطلاع على أحدث الابتكارات التي يقوم عليها البرنامج من خلال الدورات التدريبية المتنوعة التي سيشاركون فيها خصوصا في مختبرات شركة هواوي في شنزهن
أمّا بالنسبة إلى محمد بن فقيه المسؤول عن هذا البرنامج في هواوي تونس فقد بيّن أنّ زيارة مقر الشركة في الصين وجامعة بيكين للّغات والثقافة ستمكّن الطلبة التونسيين من الانفتاح على الخارج

وقد عبّر الطلبة المشاركون عن حماسهم للمتابعة هذا البرنامج وقال فارس الفراتي الطالب المتفوق من المدرسة التونسية للتقنيات عن مشاركته في البرنامج  » برنامج بذور المستقبل: « هي فرصة حقيقة من الناحية الشخصية وبالأخص العمليّة لاكتشاف منتجات وخبرات شركة هواوي بصّفة مباشرة في الصين »
وبالنسبة إلى قصي حاج قاسم من المدرسة الوطنية للإلكترونيك والاتصالات بصفاقس فإن تجربة المشاركين السابقين التابعين لمدرسته دفعته إلى المشاركة في البرنامج وقال: » أنا سعيد بالمشاركة في دورة 2019 من برنامج » بذور المستقبل  » وهي فرصة رائعة لكي أكون من ضمن المشتركين « 

Epson lance le plus petit #projecteur laser 3LCD au monde

Epson lance le plus petit #projecteur laser 3LCD au monde

projecteur laser 3LCD

Profitez de l’ergonomie et de l’élégance haut de gamme du plus petit projecteur Epson

Le premier projecteur laser portable d’#Epson a été conçu pour être aussi flexible que possible pour la maison, à la fois en matière de convivialité et de conception. Le projecteur EF-100W/B est le plus petit projecteur jamais conçu par Epson[1]. Il mesure seulement 23 cm de long et sera disponible à partir de juin.

Avec l’EF-100W/B, la technologie laser lumineuse, vive et durable d’Epson est disponible dans un châssis compact et léger, avec une finition noire ou blanche.

En utilisant une source lumineuse laser et en ayant positionné les bouches d’aération et l’entrée d’alimentation sur le côté, les ingénieurs de chez Epson ont mis au point un projecteur compact qui peut être placé et utilisé dans n’importe quelle direction. Cela donne aux utilisateurs plus de flexibilité quant à l’endroit où ils peuvent projeter, par exemple sur un mur, un plafond ou le sol. Il permet également de projeter jusqu’à une distance de 3,8 mètres, ce qui est idéal pour agrandir du contenu. Même à la lumière du jour, la source lumineuse laser produit une image lumineuse et vibrante. Il n’est donc pas nécessaire d’éteindre la lumière, d’occulter les fenêtres ou même d’utiliser un écran. De plus, les images instables et déformées peuvent être évitées en utilisant la fonction de réglage automatique de l’image.

Offrant une solution durable et ne nécessitant pas d’entretien, la source lumineuse laser dure jusqu’à 20 000 heures. Cela en fait un achat très rentable car le projecteur peut être utilisé tous les jours pendant dix ans[2].

En plus de son format portable, l’EF-100W/B est simple et rapide à installer. Les utilisateurs peuvent lancer le Guide de bienvenue pour configurer le projecteur et découvrir ses principales caractéristiques. En outre, la commande à distance facilite la navigation dans une interface conviviale.

Il est facile d’accéder au contenu depuis un téléphone, une tablette, un lecteur DVD, une console de jeux ou un ordinateur portable en insérant un câble dans le port HDMI. Afficher du contenu en streaming est facile aussi : les appareils tels que Amazon Fire TV, Google Chromecast, Roku et Apple TV peuvent être branchés à l’arrière.

La conception plug and play intègre également des options flexibles pour le son : haut-parleurs intégrés, connectivité Bluetooth pour barres de son ou prise casque. Il existe également un mode son pour refléter le type de contenu affiché.

L’EF-100W/B a été conçu pour les utilisateurs soucieux du style. L’EF-100W blanc présente une finition argentée tandis que l’EF-100B noir a une bordure cuivre. Les deux modèles présentent des angles arrondis, des boutons réduits au minimum et une finition tactile en simili cuir.

Amy Ng, responsable produit chez Epson Europe, déclare : « Ce projecteur apporte quelque chose de nouveau dans notre gamme. En plus d’être élégant, il offre une grande polyvalence pour les utilisateurs à domicile avec sa taille compacte et sa source lumineuse laser durable et de haute qualité. De plus, nous pensons que ce projecteur a le potentiel de s’implanter sur le marché des petites entreprises en séduisant les commerciaux qui font des présentations, les photographes professionnels et les designeurs montrant leur portefeuille sur place et les propriétaires de boutiques telles que les salons de beauté à la recherche de solutions d’affichage abordables et créatives. »

Le projecteur EF-100W/B sera disponible à partir de juin 2019.

Caractéristiques principales :

•Finitions élégantes (EF-100W blanc et argenté/EF-100B noir et cuivre)

•Compact (LxPxH : 210 x 227 x 88 mm)

•Léger (2,7 kg)

•Source lumineuse laser durable et de haute qualité (20 000 heures/12 000 heures 2)

•Images vibrantes et réalistes même à la lumière du jour (technologie 3LCD, 2 000 lm, contraste dynamique 2 500 000:1)

•Grand écran (jusqu’à 150 pouces)

•Résolution HD

•Projection sur presque toutes les surfaces et dans toutes les directions (source lumineuse laser, bouches d’aération et prise d’alimentation latérale)

•Configuration sans stress (guide de bienvenue, commande à distance)

•Réglage automatique de l’image (correction du trapèze +/- 45, horizontale +/- 40)

•Affichage facile du contenu en streaming (1x HDMI 2.0,1x USB)

•Options sonores faciles (haut-parleur 5W intégré, connectivité audio Bluetooth, prise casque)

•Ventilateur silencieux (26 dB / 29 dB)

ندوة تونسيّة كنديّة وبرامج استثمار لصالح البلديات الغابية في الشمال الغربي

ندوة تونسيّة كنديّة وبرامج استثمار لصالح البلديات الغابية في الشمال الغربي

بهدف حماية الغابات وتثمينها أقيمت ندوة لمناقشة تفعيل الحوكمة والتنمية المحلية المندمجة في مناطق الشمال الغربي في 27 من جوان 2019 وذلك في إطار الشراكة التونسية الكندية بين البلديات الغابية في ولاية جندوبة
ونظمت هذه الندوة الجمعية التونسية للمياه والغابات بالتعاون مع مكتب العمل الدولي في نطاق الدورة الثانية من تظاهرة الأسبوع الغابي التونسي الكندي وتدخل في إطار برنامج دعم اللّامركزية.
وتحتاج البلديات ذات طابع غابي إلى الاهتمام الخاص نظرا لخصوصياتها المتمثّلة في منظومة بيئية هشّة. وللعلم فإنّ مشروع المبادرة من أجل التنمية المحلية المندمجة يهمّ 12 بلدية في ولايات جندوبة وقفصة والقصرين وتطاوين
وأكّد منذر بوسنينة رئيس الهيئة العامة للاستشراف ومرافقة المسار اللّامركزيعلى ضرورة حماية الوسط الغابي وتثمينه وكذلك إدراجه في المنظومة التنموية على المستوى المحلي بالاعتماد على ما يتيحه الاقتصاد الاجتماعي والتضامني من وسائل وشراكات خاصّة مع مكونات المجتمع المدني ودور البلديات في رسم مشاريع وبرامج تنموية التي تأخذ بعين الاعتبار خصوصيات الغابات وما تتيحه من امكانيات وفرص للتعايش مع الطبيعة في إطار التنمية المستدامة مع ضرورة تطوير المنظومة القانونية ذات الصلة

وقال كمال مرجان وزير الوظيفة العمومية وتحديث الإدارة والسياسات العمومية أنّ منطقة الشمال الغربي وبالتحديد ولاية جندوبة غنية بمواردها الطبيعية وبشبابها ودعا إلى الاستفادة من هذه الثروات لخلق منوال تنموي من خلال تقديم تسهيلات للباحثين في مجال المشاريع الخضراء وتركيز جمعيات محلية وتمويل المشاريع الصغرى والمتوسطة كما شكر كل الفاعلين والشركاء الدوليين والمجتمع المدني في سعيهم لتوفير مقومات العيش الكريم لأبناء الجهة
و أشارت سفيرة كندا في تونس خلال الكلمة التي ألقتها إلى الشراكة التونسية الكندية المميزة في مجال تثمين الموارد الغابية ودعت إلى الاستفادة من التجربة الكندية في مجال دعم المسار اللّامركزي وإلى المحافظة على المخزون الغابي ودعم أصحاب المؤسسات الصغرى


ويهدف المشروع إلى توفيرمواطن شغل وتحسين الدخل الفردي لسكان هذه المناطق من خلال تمويل مشاريع البنية التحتية وخلق القيمة المضافة بتثمين الموارد المحلية ودعم المشاريع في هذه البلديات بالإضافة إلى برامج التكوين التي تحتل مكانة هامة على جميع المستويات بالنسبة إلى كل مكونات المجتمع وخاصة الشباب والنساء والجمعيات والقطاع الخاص لا سيّما المؤسسات الصغرى والمتوسطة والشركاء المحليين والبرامج الأخرى.

Tunisie – Canada : des programmes de développement pour les communes forestières du nord-ouest

Tunisie – Canada : des programmes de développement pour les communes forestières du nord-ouest

Un atelier d’échange et de partenariat entre les communes forestières du gouvernorat de Jendouba et 5 communes forestières du Canada s’est déroulé le jeudi 27 juin à Tabarka. Il s’inscrit dans le cadre de la protection des forêts et leur gestion.
L’atelier a été organisé par l’association tunisienne des Eaux et des Forêts avec l’appui du Bureau International du Travail, dans le cadre de la semaine forestière tuniso-canadienne. Il s’effectue dans le cadre du processus de décentralisation.
Les municipalités forestières ont besoin d’une attention particulière en raison de leur environnement particulièrement fragile. Pour information, l’initiative pilote pour un développement local intégré (PDLI) concerne 12 municipalités des gouvernorats de Jendouba, Gafsa, Kasserine et Tataouine.
Mondher Bousnina, président de l’instance de prospective et d’accompagnement du processus de la décentralisation, a observé qu’il est primordial d’assurer la protection du milieu forestier et sa valorisation, ainsi que son inclusion dans le système de développement au niveau local. Cela s’effectue en s’appuyant sur l’économie sociale et en mettant en place des moyens spéciaux et des partenariats avec les composantes de la société civile. Il ne faut pas négliger non plus l’importance du rôle des municipalités dans l’élaboration de projets et de programmes de développement tenant compte des spécificités des forêts. Il faut également prendre en compte le développement d’un système juridique pertinent et adapté à ce contexte particulier. Ainsi, cela permettra de parvenir à vivre avec la nature tout en étant dans le cadre du développement durable.
Pour sa part, Kamel Morjane, ministre de la Fonction publique, de la modernisation de l’administration de la politique publique, a exposé le fait que la région du Nord-Ouest, en particulier l’état de Jendouba, soit riche de ses ressources naturelles et de la force de ses jeunes. Il a appelé à tirer parti de ces ressources pour ouvrir une nouvelle voie de développement en fournissant des installations aux chercheurs dans le domaine des projets verts. Il a également remercié chaleureusement les acteurs et partenaires internationaux ainsi que la société civile dans leurs efforts pour offrir une vie décente aux populations de la région.


Quant à Carol McQueen, ambassadrice du Canada en Tunisie, elle a expliqué dans son discours que ce projet est un remarquable partenariat tuniso-canadien dans le domaine de la valorisation des ressources forestières. Il permet de tirer parti de l’expérience canadienne en matière de soutien à la décentralisation, de gestion des ressources forestières et de soutien aux propriétaires de petites entreprises.
Dans son principal objectif, le projet est basé sur l’appui à la création d’emplois décents et l’amélioration des revenus, autour de la réalisation d’infrastructures, la création de valeurs ajoutées locales autour de la valorisation des substances utiles et des richesses locales et l’accompagnement à la maîtrise d’ouvrage des nouvelles communes. La formation dans l’action aura aussi une place importante dans les activités des communes, à tous les niveaux : la communauté, particulièrement les jeunes et les femmes, les équipes communales, le secteur privé (PME), les partenaires régionaux, ou les autres programmes.
Tunisie – Canada : des programmes de développement pour les communes forestières du nord-ouest

Un atelier d’échange et de partenariat entre les communes forestières du gouvernorat de Jendouba et 5 communes forestières du Canada s’est déroulé le jeudi 27 juin à Tabarka. Il s’inscrit dans le cadre de la protection des forêts et leur gestion.
L’atelier a été organisé par l’association tunisienne des Eaux et des Forêts avec l’appui du Bureau International du Travail, dans le cadre de la semaine forestière tuniso-canadienne. Il s’effectue dans le cadre du processus de décentralisation.
Les municipalités forestières ont besoin d’une attention particulière en raison de leur environnement particulièrement fragile. Pour information, l’initiative pilote pour un développement local intégré (PDLI) concerne 12 municipalités des gouvernorats de Jendouba, Gafsa, Kasserine et Tataouine.
Mondher Bousnina, président de l’instance de prospective et d’accompagnement du processus de la décentralisation, a observé qu’il est primordial d’assurer la protection du milieu forestier et sa valorisation, ainsi que son inclusion dans le système de développement au niveau local. Cela s’effectue en s’appuyant sur l’économie sociale et en mettant en place des moyens spéciaux et des partenariats avec les composantes de la société civile. Il ne faut pas négliger non plus l’importance du rôle des municipalités dans l’élaboration de projets et de programmes de développement tenant compte des spécificités des forêts. Il faut également prendre en compte le développement d’un système juridique pertinent et adapté à ce contexte particulier. Ainsi, cela permettra de parvenir à vivre avec la nature tout en étant dans le cadre du développement durable.
Pour sa part, Kamel Morjane, ministre de la Fonction publique, de la modernisation de l’administration de la politique publique, a exposé le fait que la région du Nord-Ouest, en particulier l’état de Jendouba, soit riche de ses ressources naturelles et de la force de ses jeunes. Il a appelé à tirer parti de ces ressources pour ouvrir une nouvelle voie de développement en fournissant des installations aux chercheurs dans le domaine des projets verts. Il a également remercié chaleureusement les acteurs et partenaires internationaux ainsi que la société civile dans leurs efforts pour offrir une vie décente aux populations de la région.
Quant à Carol McQueen, ambassadrice du Canada en Tunisie, elle a expliqué dans son discours que ce projet est un remarquable partenariat tuniso-canadien dans le domaine de la valorisation des ressources forestières. Il permet de tirer parti de l’expérience canadienne en matière de soutien à la décentralisation, de gestion des ressources forestières et de soutien aux propriétaires de petites entreprises.
Dans son principal objectif, le projet est basé sur l’appui à la création d’emplois décents et l’amélioration des revenus, autour de la réalisation d’infrastructures, la création de valeurs ajoutées locales autour de la valorisation des substances utiles et des richesses locales et l’accompagnement à la maîtrise d’ouvrage des nouvelles communes. La formation dans l’action aura aussi une place importante dans les activités des communes, à tous les niveaux : la communauté, particulièrement les jeunes et les femmes, les équipes communales, le secteur privé (PME), les partenaires régionaux, ou les autres programmes.

بنك BHيحتفل بالكشف عن علامته التجارية الجديدة

بنك BHيحتفل بالكشف عن علامته التجارية الجديدة

كشفBH » بنك » عن علامته التجارية الجديدة منذ غرّة جويلية 2019 في كلّ فروعه البالغ عددها 140 وفي المكاتب الجهوية التابعة له وفي المقر الرئيسي وقد احتفل موظّفو البنك بالهوية المرئية الجديدة للبنك. وبهذه المناسبة تمّ إطلاق حملة ترويجية عبر الإذاعة والتلفزة واللوحات الاشهارية على الطرقات وفي المناطق الحضرية وعبر الإعلانات في الصحف
وتعتبر العلامة التجارية الجديدة أكثر من مجرد تغيير للشعار والألوان تأكيدا على إنجاز نقلة جديدة في المجالين المالي والبنكي للمجموعة البنكية بأسرها تحت يافطة « BH بنك » وترمز العلامة التجاري والى قواعد التأسيس فتسمية BH » بنك » عقبت تسمية الصندوق الوطني للادخار السكني في حين أنّ المهنية بمفهومها المجدد يشار إليها بكلمة BH » بنك » أمّا الأفق الواعد فهو يكمن في التزام جميع العاملين في المجموعة بتقديم أفضل الخدمات للحرفاء والشركاء


وتستند الآفاق الجديدة المفتوحة أمام مجموعةBH » بنك » سواء أمام حرفائها وشركائها إلى تمش ثابت وتمثل أسس الهوية والتسمية الجديدة والشعار الجديد وإعادة تهيئة الفروع والمكاتب منعرجا ذا شأن في مسيرة BH » بنك »
وأريد من خلال تغيير العلامة التجارية توجيه إشارة قوية إلى إرادة في التغيير وتسريع نسق النهوض بالبنك ورقمنته وهو تغيير يعتمد على المخطط الاستراتيجي الذي وضعه BH » بنك » وبعدما ساهمت هذه المؤسسة طوال 40 عاما بقسط وافر في النهوض بقطاع السكن تحت اليافطة القديمة الصندوق الوطني للادخار السكني وذلك بتمكين أكثر من 600 ألف عائلة تونسية من امتلاك مسكن تحولت إلى بنك تجاري شامل وهي تحرص اليوم على تأكيد رسالتها الجديدة من خلال التجديد والاستشارة وخدمة الحرفاء والتوسع في مجال التدخل البنكي ليشمل الخواص والمؤسسات الصغرى والمتوسطة والكبرى وكل القطاعات والأنشطة

.
ومن التوجهات التي سار وفقها BH » بنك » الإصغاء بكل اهتمام للحرفاء والى حاجياتهم المالية والبنكية وكذلك تطلعاتهم علاوة على التحليل المعمق لواقع السوق والحرص على تقديم أفضل عدد من الخدمات المالية والبنكية للحرفاء ومن ركائز عمل البنك كذلك BH » بنك « تصورالمنتجات المالية الجديدة والاستجابة إلى الطلبات الخصوصية للحرفاء والقرب أكثر منهم، ديدنه في ذلك فتح آفاق جديدة أمام الجميع ومرافقتهم طبق ما يناسبهم ويعود عليهم بالنفع
وما يؤهله في كسب رهان نجاحه في دوره منذ ما يقارب نصف قرن وقدرته على التطور العميق في ظرف وجيز وكفاءة موارده البشرية وكذلك نظامه المعلوماتي وحسن حوكمته

BH Bank : La nouvelle identité révélée

BH Bank : La nouvelle identité révélée

Journée mémorable, ce 1er juillet 2019 pour la BH Bank. Dès 7 heures du matin, l’heure d’ouverture des 140 agences, des bureaux régionaux et ceux centraux au siège, l’ensemble du personnel déployé partout en Tunisie et a étrenné la nouvelle identité visuelle de la Banque. Une campagne de communication en deux temps, un teasing original axé audio-visuel et un reveal tant émotif que surprenant, animé de spots télé et radio, d’affichage routier et urbain et d’annonces -presse.

Plus qu’un simple changement de logo et de couleurs, c’est l’affirmation d’une nouvelle marque financière et bancaire, fédérée pour tout le groupe sous l’ombrelle de BH Bank. Un logo modernisé, plutôt en hauteur pour montrer cette volonté d’élévation et de surcroit aéré, signe d’ouverture. Une police épurée, légère, laissant entrevoir une certaine agilité et transparence. Un nouveau mix de couleurs associant un rouge dynamique, passionné et un bleu indigo rassurant, inspirant confiance et force tranquille. Les gènes fondateurs sont là, Banque de l’Habitat (BH) qui a succédé à la dénomination CNEL, le métier, dans toute son innovation, est exprimé par Bank. Quant à la promesse, elle vient en engagement de chacun et de tous vis-à-vis de la clientèle et des partenaires : Vers de nouvelles perspectives. Ces horizons nouveaux ouverts tant pour le Groupe BH Bank que pour tous ses clients et partenaires, s’appuient sur une démarche résolue. Ainsi le socle identitaire, nouvelle dénomination, nouveau logo en marque ombrelle, nouvel aménagement des agences et bureaux des filiales, adossés à un slogan d’engagement, marquent un tournant significatif dans la démarche de la BH Bank.

Le décrochage de marque a été voulu comme un signal fort de changement et d’accélération de la transformation de la Banque et sa digitalisation. Un changement qui change, en appui au plan stratégique mis en œuvre par la BH Bank. Après avoir substantiellement contribué depuis plus de 45 ans en tant que CNEL à la promotion de l’habitat et favorisé l’accès de plus de 600.000 familles tunisiennes à la propriété de leur logement, puis convertie en banque universelle, elle entend confirmer sa nouvelle vocation, par l’innovation, le conseil et le service-client. Le périmètre d’intervention de la BH Bank s’était déjà élargi, outre les particuliers, à l’entreprise, petite, moyenne et grande, à tous les secteurs et à toutes les activités.

Le conseil et l’accompagnement

C’est l’écoute attentive de la clientèle, de ses besoins financiers et bancaires et de ses ambitions, l’analyse approfondie du marché et la détermination à offrir plus et mieux d’ingénierie financière et de banking, en toute performance qui ont guidé l’action de la BH Bank. Concevoir de nouveaux produits financiers, répondre à des demandes spécifiques et se tenir en proximité directe avec la clientèle sont les maitres-mots. Le plus important est d’ouvrir à chacun les nouvelles perspectives qui lui seront les plus appropriées et les plus bénéfiques. Et, surtout, de les y accompagner.

Tel est le nouveau contrat de BH Bank, telle est sa nouvelle mission. Sa réussite prouvée depuis bientôt près d’un demi-siècle, sa capacité de transformation profonde en si peu de temps et ses ressources humaines qualifiées et compétentes.

Bon vent BH Bank !

كندا تدعم مجموعة من المشاريع لفائدة البلديات الغابية بالشمال الغربي

كندا تدعم مجموعة من المشاريع لفائدة البلديات الغابية بالشمال الغربي

تحت عنوان « دعم البلديات الغابية بالشمال الغربي » تنعقد ندوة في 27 من جوان الجاري لتحديد الوسائل المتاحة والمستدامة لتطوير هذه البلديات وتندرج ورشات العمل الخاصّة بهذه الندوة في إطار الدورة الثانية من تظاهرة الأسبوع الغابي التونسي الكندي

تنظم هذه الندوة الجمعية التونسية للمياه والغابات بالتعاون مع مكتب العمل الدولي والاتحاد الأوروبي وتحت إشراف وزارة الشؤون المحلية والبيئة والهيئة العامة للاستشراف ومرافقة المسار اللّامركزي. كما ستتميز هذه الندوة بحضورسفيرة كندا في تونس

وللعلم فإنّ وزارة الشؤون المحلية والبيئة والهيئة العامة للاستشراف ومرافقة المسار اللّامركزي أطلقت بالتعاون مع مشروع المبادرة من أجل التنمية المحلية المندمجة الممّول من الاتحاد الأوروبي والمنجز من طرف منظمة العمل الدولي مشروعا خاصا يقضي بمرافقة 86 بلدية في المناطق الغابية بالشمال الغربي ويرتكز على محورين

– جمع وإنتاج بيانات إحصائية بالاتفاق مع المجلس الوطني للإحصاء والمعهد الوطني للإحصاء ووزارة التنمية والتعاون الدولي ورسم خريطة للمؤسسات الخاصة والعمومية والاجتماعية،

– مرافقة 86 بلدية غابية في صياغة برامج الاستثمار الخاصة بها بالنسبة إلى للثلاث السنوات الثلاث القادمة

وتعد هذه الندوة فرصة لمناقشة آفاق البلديات الغابية ووضع برامج عمل على أرض الواقع وذلك بالتشاور مع وزارة الفلاحة ووزارة التنمية المحلية والبيئة وسفارة كندا في تونس وبالشراكة مع جميع الجهات المتدخلة ومع التقنيين والإداريين.

Nord-ouest tunisien – Canada : des projets en perspective pour la promotion des communes forestières

Nord-ouest tunisien – Canada : des projets en perspective pour la promotion des communes forestières

Sous le thème : Développement des communes forestières du Nord-ouest, un séminaire d’échange aura lieu le 27 Juin 2019, dont le principal objectif est d’identifier des moyens concrets et pérennes pour le développement de ces communes. L’atelier s’inscrit dans la cadre de la deuxième édition de la semaine forestière Tuniso-canadienne.

L’atelier est organisé par l’association tunisienne des eaux et des forêts (ATEF) en collaboration avec le bureau international du travail(BIT) et l’union européenne(UE), sous la tutelle du ministère des affaires locales et de l’environnement(MALE) et l’instance de prospective et d’accompagnement du processus de décentralisation(IPAPD), l’atelier accueillera également son excellence madame l’ambassadrice du Canada, en Tunisie.

Le ministère des affaires locales et de l’environnement, l’instance de prospective et d’accompagnement du processus de décentralisation en collaboration avec le projet IPDLI, financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par le BIT, a lancé un programme spécifique visant à accompagner les 86 nouvelles communes. Le programme s’est basé sur deux axes :

– La collecte et production des données statistiques avec un visa du conseil national des statistiques, l’INS et le ministère du développement, le l’investissement et de la coopération internationale, et une cartographie de l’ensemble des établissements privés, étatiques, publiques, sociaux …

– L’accompagnement de ces 86 nouvelles communes dans l’élaboration de leurs programmes d’investissement sur 3 ans.

Dans la continuité de ce travail, ce séminaire, se veut l’occasion de discuter le potentiel des communes forestières et de définir un plan d’actions concrètes pour leur développement, en concertation avec les présidents de ces communes, les ministères de l’agriculture, le ministère des affaires locales et de l’environnement, l’ambassade du Canada en Tunisie, et tous les acteurs du développement et partenaires techniques et administratifs.

TIF 2019 : Huawei remporte le Prix de contribution exceptionnelle pour ses 20 ans d’existence en Tunisie

TIF 2019 : Huawei remporte le Prix de contribution exceptionnelle pour ses 20 ans d’existence en Tunisie

À l’initiative de l’Agence de Promotion de l’Investissement Extérieur (FIPA), la 20ème édition du Forum de l’investissement en Tunisie qui s’est déroulé les 20 et 21 juin 2019 à Tunis – en collaboration avec le ministère du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale – visait à présenter les opportunités d’investissement et les enjeux économiques à venir en Tunisie.

En présence du chef du gouvernement, Youssef Chahed, plus de 1200 participants ont également assisté à la cérémonie officielle dont les membres du gouvernement, des décideurs tunisiens, et les représentants d’institutions financières et d’investissement africains et internationaux.

Placé sous le thème « La Tunisie à l’avant-garde de l’intelligence artificielle », le forum s’inscrivait dans le cadre des actions du gouvernement pour la promotion du pays en tant que référence en matièredeTIC et d’intelligence artificielle. Avec la plus forte pénétration mobile Internet en Afrique, selon Speedtest Global Index et disposantd’une main-d’œuvre jeune et qualifiée, près de 3.500 entreprises étrangères ont choisi de s’établir sur le sol tunisien afin d’y faire des affaires.

Principal partenaire commercial de la Tunisie, Huawei n’a cessé de renforcer son engagement dans le pays ces dernières années. À cette fin, la FIPA a donc attribué à Huawei Tunisie,le Prixde contribution exceptionnelle pour ses 20 ans d’existencesur le territoire, en reconnaissance à leur participation positive au développement des liens bilatéraux.

M. Spark Zhang, Directeur général de Huawei Tunisie a déclaré : « Depuis 20 ans, nous avons constaté le changement par lequel est passé la Tunisie. Ce changement est remarquable. Et nous nous réjouissons que Huawei et le gouvernement tunisien puisse continuer à travailler ensemble afin d’accompagner le pays dans sa transformation digitale et d’en faire unhub régional en matière de TIC. Nous sommes également fiers d’être un partenaire stratégique de la Tunisie dans le cadre de sa politique de développement numérique« Tunisie Digitale 2020 », à laquelle nous accordons une importance particulière. »

M. Mark Xue, Vice-président des Affaires publiques de Huawei,a ajouté : « La Tunisie a bénéficié d’un vivier très qualifié de talents dans le secteur des TIC. Pour la formation des talents, nous avons mis à disposition trois programmes en Tunisie « Seeds for the Future », « Huawei ICT Academy » et « Concours Huawei ICT », ces programmes aideront la Tunisie à former 10 000 TIC talents au cours des cinq prochaines années. Nous avons apprécié les efforts constants des autorités tunisiennes pour faire du pays une destination d’investissement attrayante aux niveaux régional et mondial. »