Huawei récompense le Dr. Erdal Arikan, le père fondateur des Codes Polaires pour son dévouement à l’exploration dans le cadre de la recherche fondamentale

Huawei récompense le Dr. Erdal Arikan, le père fondateur des Codes Polaires pour son dévouement à l’exploration dans le cadre de la recherche fondamentale

Huawei a attribué une récompense spéciale au Professeur turc, le Dr Erdal Arikan, l’inventeur des codes polaires de la 5G, en reconnaissance à sa remarquable contribution aux technologies de la communication. La cérémonie a eu lieu au sein du siège mondial de Huawei à Shenzhen, en Chine, en mois de juillet dernier. Au cours de cette cérémonie, la société a également mis à l’honneur plus de 100 scientifiques et ingénieurs de Huawei qui contribuent également à la recherche fondamentale.
Durant la cérémonie de récompense, M. Ren Zhengfei, le fondateur de Huawei, a offert une médaille au Professeur Arikan. Elle représente une gravure de la déesse de la Victoire et est ornée d’un cristal de Baccarat rouge. Cette décoration, symbolise la prépondérance du rôle des nouvelles technologies de la communication dans le progrès à échelle mondiale.
«C’est avec grand plaisir que je reconnais que sans les contributions techniques des directeurs et ingénieurs de Huawei, les codes polaires n’auraient pas pu passer des conceptions de laboratoires aux modèles standards en moins de 10 ans. Et, la meilleure rétribution des ingénieurs est sans aucun doute celle de voir leurs idées se transformer en réalité », annonce le Professeur Arikan
De sa part M. Eric Xu, directeur de Huawei déclare que les modèles de la 5G sont l’aboutissement d’un dur labeur à échelle planétaire, qui vise à améliorer la recherche fondamentale et la technologie des communications sans fil. Il ajoute que pour que ces modèles prennent forme, il a fallu plus de 10 ans de travail acharné qui a impliqué des milliers de scientifiques et d’ingénieurs ainsi que des dizaines de sociétés de par le monde. « Nous souhaitons exprimer notre vive reconnaissance au Professeur Arikan, ainsi qu’à ses pairs dans le monde académique, à ses collègues scientifiques et aux employés de Huawei qui ont tous contribué à l’élaboration de la 5G. », dit M. Erix Xu.
Il additionne que: « La naissance des modèles 5G représente le début d’un nouveau voyage. Nous allons continuer à travailler dur pour veiller à ce que la technologie 5G – incluant les codes polaires – génère, au plus vite, une plus grande valeur pour la société. Nous espérons aussi que la collaboration entre académiciens et sociétés, telle celle qui existe entre Huawei et le Professeur Arikan, va se poursuivre, et qu’elle donnera lieu à d’autres merveilles scientifiques qui à leur tour, conduiront au développement des TIC et de la société.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *